L'abrutissement délibéré des citoyens


« L’ignorance, c’est la force. » Sûrement pas celle du citoyen!

Une conseillère principale du Secrétariat à l’Éducation des États-Unis dénonce la politique systématique du gouvernement pour abrutir les enfants. En bout de ligne, ce sont des citoyens privés d’outils pour comprendre et exprimer leur aliénation, et surtout pour se défendre, qu’on veut former.

Pourquoi? Pour les rendre plus faciles à contrôler, pardi! Bêêêêêê, bêêêêêê…..

Le site de Mme Charlotte Thomson Iserbyt et son livre (gratuit) se trouvent ici.

Il y a aussi l’ouvrage de Jean-Claude Michéa, L’enseignement de l’ignorance et ses conditions modernes.

Même propos mais continent différent.

C’est là qu’est le secret du bonheur et de la vertu — aimer ce qu’on est obligé de faire.

La plupart des humains ont une capacité infinie à tout prendre pour acquis.
Aldous Huxley, Brave New World (en français, Le meilleur des mondes)
You shall know the truth, and the truth will make you free.

Publicités
Publié dans Politique américaine, Politique québécoise, Société. Commentaires fermés sur L'abrutissement délibéré des citoyens
%d blogueurs aiment cette page :