Pourquoi bloguer quand il y a tant à faire?

… je paraphrase Louise Forestier.

Ben, pour tenir ma place en tant que personne tolérante et soucieuse des droits de la personne dans un monde matérialiste et individualiste.

Quand je dis individualiste, je veux dire cette attitude que je déteste : « Je m’en tape des autres. Ma bière, ma télé, ma zapette, mon ptit confort… je m’en tape qu’il y ait une guerre en Iraq; je m’en tape que des journalistes sont tués ou emprisonnés parce qu’ils dérangent; je m’en tape de la langue française…» bon, vous voyez le genre.

Je n’ai pas toujours le temps d’écrire ici autant que je voudrais, malheureusement.

À suivre…

Publicités
Publié dans Humeur, Société, Spiritualité. Commentaires fermés sur Pourquoi bloguer quand il y a tant à faire?
%d blogueurs aiment cette page :