Mots d'encouragement à un autre blogueur

Image : NASA. On y voit la concentration de la pollution lumineuse dans les pays développés.

M. Jimmy Saint-Gelais (Pour que demain soit) se demande aujourd’hui « bloguer ou ne pas bloguer?»

Voici ce que je lui ai répondu :

Le premier billet sur mon blogue (qui n’a pas encore un an) s’intitulait «Pourquoi bloguer quand il y a tant à faire». On se rejoint…

Bien sûr qu’il faut continuer!

Il faut faire ce qui est juste, il faut faire notre devoir d’êtres humains conscients, simplement parce que c’est juste et non pour avoir quelque chose en retour. C’est déjà quelque chose d’accomplir son dharma (devoir) dans un monde qui cherche trop souvent la gratification instantanée et qui a trop tendance à fuir ce qui est difficile.

Il faut le faire aussi par amour (agapê) pour nos frères et soeurs humains. Par amour pour notre mère la Terre, aussi.

Ne sous-estimez pas l’effet de votre résistance à la décadence, à l’entropie ambiante. Nous sommes solidaires pour l’essentiel, même si nos points de vue diffèrent sur les détails. Ne sous-estimez pas la force que votre exemple sur votre entourage, vos enfants par exemple, si vous en avez.

Moi je vais continuer à vous lire, car vous me remontez le moral!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

You may say I’m a dreamer
But I’m not the only one
I hope someday you’ll join us
And the world will be as one
— John Lennon, Imagine

Publicités
Publié dans Environnement, Médias progressistes, Politique québécoise, Société, Vu et lu sur la toile. Commentaires fermés sur Mots d'encouragement à un autre blogueur
%d blogueurs aiment cette page :