Soupe au miso, version de Line

© Wikimedia Commons

© Wikimedia Commons

Temps de préparation : 30 minutes

Difficulté : moyenne

7 portions

Le miso* est une pâte de soja fermentée riche en isoflavones. Il en existe de plusieurs qualités et leur couleur varie du blanc au rouge. Au Japon, cette soupe pauvre en calories est consommée quotidiennement le matin, le midi ou, le soir. On peut conserver le miso pendant au moins un an dans un endroit frais et sec.

On surnomme le gai lon «brocoli chinois» même s’il ne fait pas vraiment partie de la famille du brocoli. Ses longues feuilles sont vert foncé et ses tiges sont très minces.

  • 25 g  (1 oz) d’algues wakamé ou aramé (les aramé étaient parfaites)
  • Un morceau d’algue kombu
  • Du daikon (radis blanc japonais) en allumettes OU râpé
  • Un filet d’huile d’olive
  • 1 tasse de gai lon (brocoli chinois) ou de chou vert frisé (kale), en julienne (j’ai mis du brocoli ordinaire et c’était bien correct; ça  marcherait peut-être aussi avec du rapini)
  • Trois branches de céleri réduites en lamelles
  • Deux petits poireaux ou un gros, frais de préférence
  • 15 champignons shiitake frais, émincés OU 15 champignons shiitake séchés qui ont trempé dans l’eau chaude 20 minutes (ajouter l’eau de trempage au bouillon)
  • 3 tétrapaks d’environ 900 ml de bouillon de poulet réduit en sel
  • 3 c. à soupe de miso rouge (chez IGA, frigos de la section bio, du Massawipi)
  • 5 oignons verts, émincés
  • Gingembre frais râpé au goût
  • 1 paquet d’environ 300 gr de tofu* réduit en gras (j’ai utilisé du Mori-Nu mais le Choix du Président réduit en gras ou l’Unisoya aux algues ou nature marcherait aussi)
  • 1 branche de citronnelle ou de la citronnelle en poudre au goût
  • Fines nouilles de riz transparentes (quantité = pifomètre; mollo!)
  • Quelques gouttes (pas plus) de sauce soya réduite en sel
  • Ciboulette pour décorer

Préparation

Faire tremper les algues aramé ou wakamé de 5 à 10 min dans un bol d’eau froide.

Chauffer l’huile d’olive dans une grande casserole. Faire revenir le gai lon et les champignons (frais, pas les séchés) de 3 à 4 min à feu moyen-vif

Verser le bouillon, ajouter les algues avec l’eau de trempage et le kombu et laisser frémir 10 min juste à peine.

Ajouter les autres légumes (et, le cas échéant, les champignons séchés réhydratés, coupés en 4 et sans la tige) et le tofu. Faire cuire à feu pas trop fort (pas d’ébullition). Goûter souvent. Il faut que les légumes soient juste al dente.

Dix minutes avant de servir, diluer le miso dans un peu de bouillon et le verser dans la soupe. Ajouter les oignons verts et servir.

* NOTE IMPORTANTE SUR LE SOJA : le professeur Béliveau, dans son livre Les aliments contre le cancer, cite des recherches récentes sur des animaux qui indiquent que le soja peut bloquer l’action du tamoxifène qui est donné aux femmes ayant eu un cancer du sein ou de l’endomètre. Il pourrait aussi stimuler la croissance de(s) tumeurs. D’ici à ce qu’on en sache davantage, il déconseille aux femmes ayant eu ou ayant un cancer du sein de consommer de grandes quantités de soya. Il est par conséquent indiqué de ne pas en consommer plus de 50 gr par jour et si possible moins (attention, beaucoup d’aliments végétariens en contiennent, lisez les étiquettes; les aliments sont classés par ordre décroissant de quantité dans la liste des ingrédients) et de prévenir votre médecin, surtout si vous êtes atteinte de cancer du sein ou que vous suivez une chimiothérapie (dans ce dernier cas, parlez-en aussi au pharmacien de votre équipe de traitement).

Inspiré d’une recette du livre Cuisiner avec les aliments contre le cancer et d’une recette des cours de cuisine macrobiotique de Mme Diane Ledoux


Gai lon

Brassica rapa var. alboglabra

On dit de ce «brocoli chinois» qu’il constitue le légume au goût le plus exquis de toute la famille des choux. Le Gai lon se consomme cru ou cuit et se prépare et s’utilise comme le brocoli, mais il nécessite une cuisson plus brève. Il est riche en vitamine A, en vitamine C, en calcium et en fer.

Publicités
Publié dans Cancer, Cocina, Cooking, Cuisine, Health, Salud, Santé. Étiquettes : , , , , , , , . Commentaires fermés sur Soupe au miso, version de Line
%d blogueurs aiment cette page :