Le sauté à la thaï de Line

©2009 Line Merrette

©2009 Line Merrette

1 aubergine chinoise violette (selon sa taille), ou plusieurs petites aubergines chinoises vertes, en cubes de 2,5 cm de côté, avec la pelure
3/4 botte de gai lon (brocoli chinois), de brocoli ordinaire ou de rapini
4 ou 5 jeunes bok choi
15 champignons shiitake déshydratés, mis à tremper 20 minutes dans l’eau tiède, tiges enlevées
1 blanc de poireau débité en rondelles
1
5
poivron rouge doux débité en morceaux de 2,5 cm de côté
oignons verts débités en tronçons
1
1
morceau de daikon (radis japonais) de 5 cm de long, pelé et débité en allumettes
gros morceau de gingembre frais râpé (environ 2,5 cm de long)
1 très grosse gousse d’ail hachée finement (ail bio du Québec)
3 cuil. à soupe huile d’olive (au moins assez pour couvrir le fond du wok)
10 gouttes Sauce Tabasco verte
Cette recette ne contient ni sauce soya ni huile de graines de sésame grillées, et c’est voulu (sinon, tous les plats au wok goûtent la même chose!). Et je suis une diète sans sel.
Variante 1 : vers le début de la cuisson, ajouter une grosse poignée d’arachides non salées.
Variante 2 : ajouter vers le début de la cuisson de petits cubes de 1 cm de côté de tofu arachide-jalapeño et OMETTRE la sauce Tabasco verte (à moins d’aimer les plats vraiment piquants).

Préparation

1. Lorsque les shiitake sont souples, enlever les tiges et couper les chapeaux en 2 (pas trop petits, autrement dit). Il y a évidemment possibilité d’utiliser des champignons frais, qui seront ajoutés au wok en dernier.
2. Laver les bok choi, couper les tiges en morceaux de 2 cm de côté. Hacher très grossièrement les feuilles. Faire deux tas distincts dans l’assiette, car les feuilles seront mises en dernier, le temps de cuisson nécessaire étant moins long.
3. Laver et trancher le gai lon et faire deux tas distincts comme pour les bok choi.
4. Laver et débiter les poivrons.
5. Trancher le daikon.
6. Débiter l’aubergine (en dernier car elle a tendance à brunir une fois coupée) et réserver sur l’assiette.
7. Faire chauffer l’huile dans le wok; l’huile ne doit jamais fumer. Ajouter l’ail, le gingembre, puis les légumes durs (tiges de gai lon en premier, puis celles de bok choi, les oignons verts et enfin le poireau). Brasser constamment.
8. Ajouter successivement l’aubergine, les champignons, les poivrons, le daikon, puis les feuilles.
Surveiller la cuisson et baisser le feu au besoin : les légumes doivent rester croquants. Couvrir, baisser le feu et laisser cuire 1 minute en brassant fréquemment.
Ajouter quelques gouttes de Tabasco verte (commencer par 5), goûter et décider s’il faut en mettre davantage ou non.
Servir chaud!

Publicités
Publié dans Cocina, Cooking, Cuisine, Health, Salud, Santé, végétalien, vegan, vegano. Commentaires fermés sur Le sauté à la thaï de Line
%d blogueurs aiment cette page :