Pourquoi je refuse de faire des dons à la SPCA

trop-de-touristes-peut-tuer-la-baleine-baleine-a-bosses-2514757

J’ai eu des animaux de compagnie, ma fille en a et je vais sûrement en avoir encore. Je ne ris pas de cela. Loin de là. Je suis maniaque des chats.

MAIS je n’ai vraiment pas aimé l’enveloppe de cochonneries que la SPCA m’a envoyé dans le temps des Fêtes. Gros gaspillage de fonds. C’est jouer sur les sentiments des aînés (j’y suis dans 9 ans… alors ne venez pas me dire que je les juge) qui ont juste un animal de compagnie dans leur vie et qui sont assis (peut-être) sur un gros compte de banque. Je trouve ça dégueulasse parce qu’ils exploitent les sentiments des gens pour les siphonner.

Et c’est une approche des dons de bienfaisance des années 1950. Aucun investissement dans des activités visant à éliminer à terme le problème.

J’aime bien les animaux de compagnie mais je pense que c’est plus important de protéger les animaux sauvages, surtout ceux qui ne sont pas mignons mais qui jouent un rôle important dans les écosystèmes de notre planète. Et notre survie!

J’ai fait du porte-à-porte pour Greenpeace dans les années 1980, mon patron m’encourageait à parler des phoques, mais j’étais bien plus inquiète des déchets nucléaires. J’ai d’ailleurs crissé mon camp (je parle des années 1980, là! Ne basez pas votre jugement là-dessus pour l’organisation actuelle) pour cette raison. Je pense que Greenpeace ne fait plus cela. Qu’on les aime ou pas, ils ont un impact qui n’est pas mauvais. Alors je les respecte.

On peut me traiter de raciste mais je vais sauver mon espèce (les humanoïdes) en premier. J’ai un budget de dons limité et il va aller aux humains de ma région qui crèveront de faim, surtout les enfants. La malnutrition alors qu’ils sont en pleine croissance risque de les rendre malades, handicapés et non employables pour le este de leur vie. Et après on va venir les traiter d’esties de BS.

Au moment où j’écris ceci, il y a des humaines et humains qui se font exciser, condamner à mort parce qu’ils sont queer, torturer, violer… J’ai un budget de dons très limité. Je tente d’empêcher l’instauration d’une dictature au Canada (et non, je ne suis pas une maniaque des conspirations! Je me base sur une LONGUE liste de faits). Sinon nous ne pourrons plus rien faire pour protéger l’environnement et les animaux (sauf les toutous qui allument la clientèle des conservateurs…

Je soutiens Idle No More parce que C-45 est une attaque directe et peut-être mortelle (vu l’emplacement du Canada et les sables bitumineux) contre la vie sur Terre. Humains et autres, toutes nations confondues. Les gens du lac Lubicon qui sont collés sur les sables bitumineux ont déjà commencé à crever dans l’indifférence quasi générale!

Pour les dons, j’y vais par ordre d’intelligence, qui est la capacité de souffrir hélas. Les humains, les autres mammifères supérieurs (nom scientifique) comme les primates et les baleines et dauphins, etc. passent avant.

Publicités
Publié dans Ambiente, écologie, C-38, C-45, développement durable, Environment, Environnement, Humeur, Mi humor, Moods, Mother Earth, Plus jamais passifs, Sables bitumineux, Sadness, Tar sands, Terre-Mère, Tristesse, Tristeza. Commentaires fermés sur Pourquoi je refuse de faire des dons à la SPCA
%d blogueurs aiment cette page :