Je refuse d’embarquer dans le nationalisme aveugle

michel chartrand

Mais il y a des gens qui sont bouchés et ne comprennent pas ça. À un moment donné, le nationalisme devient excessif et aveugle. Ça ne PEUT PAS être notre seule valeur. Anyway ce n’est pas une valeur, c’est une idéologie!

Et, bien sûr, en disant cela, j’ai droit au speech selon lequel les droits individuels sont d’inspiration anglaise, que c’est de l’individualisme, que ça vient de Trudeau, etc., et qu’il faut donner la priorité aux droits collectifs… Ben scusez, mais additionnez mille zéros sans droits, vous aurez toujours zéro. Je ne suis pas née fourmi, mais humaine. Et la société n’est un concept qui a de la substance que si elle est formée d’individus libres et à part entière, capables de se défendre et de prendre position, pas d’un paquet de fourmis à la soviétique que l’État peut écrapoutir à sa guise.

Il n’y a pas UN droit collectif qui peut me garantir ça.

Oui, je sais, les citoyens ordinaires n’ont pas tellement le droit à la dissidence sans se faire matraquer, ces temps-ci. Mais si on consent à abandonner nos droits, ça va être pire.

Publicités
Publié dans Droits de la personne. Étiquettes : , , , , . Commentaires fermés sur Je refuse d’embarquer dans le nationalisme aveugle
%d blogueurs aiment cette page :