L’illettrisme au Québec, un problème bien plus grave que le voile islamique!

Je réagis à « Chouette, vous savez lire », éditorial de Brigitte Breton dans le Soleil.

Voir aussi  « Près de la moitié des adultes ne savent pas lire ».

  1. C’est voulu. Une population qui n’a pas accès à l’écrit ne peut vérifier ce qu’on lui dit ni pousser très loin la critique.
  2. On ne peut pas être âgé entre, c’est un calque de l’anglais. On est une personne de 15 à 65 ans (le mot âgé est inutile; le français n’énonce pas les évidences). Excusez-la, déformation professionnelle.
  3. Nous arrivons à dépasser l’Île-du-Prince-Édouard? WOW. Ils sont à 28 %.
  4. Quel beau faux débat que le voile islamique, pour faire oublier nos VRAIS problèmes…

Cela dit, j’aurais voulu que Mme Breton parle de la Fondation pour l’alphabétisation, par contre. http://www.fondationalphabetisation.org/

Et, en fait de lutte contre la pauvreté, Mme Marois confond cela avec lutter contre les pauvres, en coupant le BS. Pourtant, ce n’était pas écrit en anglais…

 

 

 

 

 

 

Publicités
Publié dans Élections, Capitalism, Capitalisme, création d'emplois, Démocratie, Désinformation et propagande, Democracia, Democracy, Economy, Hein? Pardon?. Étiquettes : , , . Commentaires fermés sur L’illettrisme au Québec, un problème bien plus grave que le voile islamique!

I often disagree with Mr. Coyne but here I have to say he is non-partisan. Indeed, we were told by most of the press « there is nothing bad in this budget ». As he points out, nothing could be further from the truth.

And some measures are shockingly racist or show the contempt for civil servants that is the usual fare from Ottawapiskat since at least 2011.

And expect a row with the provinces about manpower training. It’s already begun with Quebec. Also, I betcha the $5,000 is not going to be indexed.

Corporations already have too much of a say about what is being taught and HOW it is being taught. This makes it worse.

Idle No More | Fini l’apathie | Denial No More | Fini le déni

Plus jamais passifs no wampum final

ceinture fléchéeThanks Harperplume rouge #tamboursencours

La preuve que la philosophie est utile!

Commentaire envoyé au Devoir sur l’article Hausse des droits de scolarité – John Rawls contre la conception entrepreneuriale de l’université.

La philosophie est l’une de ces «disciplines» qu’on essaie de nous présenter comme inutile. Les ténors populistes alimentent l’anti-intellectualisme ambiant trop souvent au Québec en soulignant que les artistes sont subventionnés, que les ballerins crèvent de faim et que peu de philosophes travaillent dans leur domaine. Mais l’art n’est pas que du divertissement. C’est aussi un moyen d’expression, un morceau de notre culture. Il suffit de regarder la peinture Guernica de Picasso…

J’ai beau être une diplômée des HEC, je veux affirmer bien haut que la mission de l’université est avant tout d’avancer les connaissances et l’humanité en général. Elle doit aider ses participants à développer leur esprit d’analyse, leur capacité de réflexion et leur sens critique. On forge des caractères.

Mais bien sûr, des citoyens qui réfléchissent, qui sont conscients des enjeux, qui analysent le discours politique et les programmes des partis, c’est subversif. Ça dérange. Un peuple ignorant est un peuple docile. Quand on n’a pas les concepts pour nommer la réalité, qu’on ne sait pas les manier, on est réduit au novlangue de 1984.

C’est tout comme quand on a réduit les cours de philosophie dans les cégeps à de simples cours de rhétorique (bien structurer et défendre un argument — le contenant — plutôt que penser — le contenu).

Et on se demande ensuite pourquoi tant de gens d’affaires n’ont aucune morale? Le concept de bien commun a été évacué pour le moi, moi, moi. Et ce ne sont pas nécessairement les jeunes les plus coupables à cet égard. L’individualisme forcené, la fausse doctrine de l’objectivisme et le greed is good ont fait le reste. On évoque Adam Smith, sans jamais l’avoir lu.

L’université n’est pas une école de métiers.

Merci pour cet exposé éclairant. Et on viendra nous dire que la philosophie est inutile.

œœ———————

Autre article intéressant qui effleure la même problématique : Ras-le-bol des idées néolibérales

 

Assurance-emploi: Ils prennent les Canadiens pour des caves

La drette aime culpabiliser les chômeurs et les pauvres au max. C’est leur faute, c’est des voleurs! Il faut les punir et leur rendre la vie le plus misérable possible, sans ça ils ne travailleront plus jamais!

Là on veut forcer le 20 % des gens qui arrivent encore à avoir de l’AE (plus facile de se qualifier pour les Olympiques) à accepter n’importe quoi.

Ben de un, les théocons vivent encore à l’époque de Charles Dickens et de John Stuart Mill vers 1850. Le peuple est la lie de l’humanité, il est immoral et paresseux… Les conditions sociales que cette attitude a créées sont la cause de la naissance du marxisme. Or ils veulent abolir les syndicats et y retourner.

De deux, les dretteux s’imaginent qu’il n’y a qu’eux qui pensent rationnellement en matière de finances personnelles ou publiques. Comme si Homo Economicus leur appartenait.

Pensez-vous vraiment qu’une mère de famille qui attend encore que Service Canada lui réponde après 4 mois (merci pour les coupures) ne va pas prendre n’importe quel job pour nourrir ses enfants? Qu’elle va attendre qu’on lui dise?

Le mépris du PCC envers les Canadiens est sans fond. Comme leur capacité de puiser dans nos portefeuilles pour des niaiseries ou de gaspiller pour mettre en place leurs biais idéologiques qui ne sont qu’un vernis pour cacher qu’ils sont au service des riches et se remplir les poches.

P.S. M. Harper, supposé économiste, savez-vous c’est quoi, une industrie SAISONNIÈRE? Des huîtres en mai, juin, juillet août il n’y en a pas. Les pêcheurs sont paresseux, à vous entendre.

Ça paraît que vous êtes le fils d’un cadre supérieur d’Imperial Oil à TORONTO, qui essaie de se faire passer pour un gars d’Alberta et qui, à part l’emploi d’été que son père lui avait DONNÉ, n’a jamais travaillé ailleurs que dans la politique toute sa vie! Un gars qui n’a peut-être jamais planté un clou?

Article du Toronto Star sur ce sujet : Walkom: EI changes driven by contempt and ideology

Is health and safety good only for developed countries? ~ La santé et la sécurité, ce n’est valable que pour les pays développés?

Shame on you Mr. Charest!

The behaviour of Quebec Premier Jean Charest trying to sell asbestos in India is shameful and he is going to get a piece of my mind. Is health and safety good only for developed countries? And Charest is a former federal Environment minister!!! He can’t say he is not aware of the risks.

Write to Jean Charest

C’est « honteux et indéfendable », ces tentatives de Jean Charest de vendre de l’amiante en Inde. Un ancien ministre de l’Environnement ne peut pas plaider l’ignorance. La santé et la sécurité, c’est un luxe réservé aux pays développés?

Écrire au premier ministre du Québec

Premiers manifestants antiprorogation pour Harper — mais pas les derniers, c’est sûr!

%d blogueurs aiment cette page :