Avec toi

Richard Séguin

Tu vois je suis resté amoureux maladroit
Je suis venu t’attendre tout comme autrefois
La doublure déchirée, le cœur à ciel ouvert
Ton parfum sur le cuir, ton amour sur ma peau

Souviens-toi partir voulait dire
Rire de ces mensonges, de ces routes sans réponse
Le temps je l’ai volé pour te retrouver
Le temps je l’ai volé pour être avec toi
Avec toi, avec toi
Avec toi, avec toi

La beauté de tes mots, elle me trouble encore
Et toujours le désir est resté le plus fort
Le temps je l’ai volé pour te retrouver
Le temps je l’ai volé pour être avec toi
Avec toi, avec toi
Avec toi, avec toi

Je voudrais te conduire sous un ciel immense
Tout près du cours d’eau là où l’on s’est connus
Le temps je l’ai volé pour te retrouver
Le temps je l’ai volé pour être avec toi
Avec toi, avec toi
Avec toi au grand jour
Avec toi, avec toi
Avec toi au grand jour

Publicités
Publié dans C'est la vie, Cancer, Humeur, Mi humor, Moods, Paroles de chanson, Salud, Santé, Sonrisa, Sourire, Vu et lu sur la toile. Étiquettes : , . Commentaires fermés sur Avec toi

Eye in the sky

Don’t think sorry’s easily said

Don’t try turning tables instead

You’ve taken lots of chances before
But I’m not gonna give anymore
Don’t ask me
That’s how it goes
Cause part of me knows what you’re thinkin’

Don’t say words you’re gonna regret
Don’t let the fire rush to your head

I’ve heard the accusation before
And I ain’t gonna take any more
Believe me

The sun in your eyes
Made some of the lies worth believing

Chorus:
I am the eye in the sky
Looking at you
I can read your mind
I am the maker of rules
Dealing with fools

I can cheat you blind
And I don’t need to see any more
To know that (looking at you)
I can read your mind, I can read your mind

Don’t leave false illusions behind
Don’t cry cause I ain’t changing my mind
So find another fool like before
Cause I ain’t gonna live anymore believing

Some of the lies while all of the Signs are deceiving

(chorus)

Bienvenue aux antagougounes

Je commence à recevoir des visiteurs provenant d’antagougounistan.

Merci pour tous ces clics, je n’en demandais pas tant!

Et je commence aussi à recevoir des commentaires d’insultes.

De retour à la maison ~ Back home

Je suis de retour à la maison, ce fut finalement une chirurgie d’un jour. Seulement le ganglion sentinelle enlevé à gauche. Pas de douleur digne de mention. Tellement contente d’être ici et non à l’hôpital! J’en dirai davantage dans quelques jours mais, là, je me repose et je défais tranquillement ma valise.

I am back home already, the surgery was done on an outpatient basis. Only the sentinel lymph node was removed on the left side. No pain worth mentioning. I’m so happy to be here and not in hospital! I’ll write more in a few days but, today, I am resting and unpacking my suitcase, slowly.

Publié dans C'est la vie, Cancer, Health, Mi humor, Moods, Salud, Sonrisa, Sourire. Étiquettes : , , , , , . Commentaires fermés sur De retour à la maison ~ Back home

Les trolls

J’écris souvent sur le blogue de M. Richard Hétu, de la Presse.

Périodiquement, des trolls viennent essayer d’y foutre le bordel pour faire déraper les discussions.

Je trouve ça fascinant de les observer.

Pourquoi les trolls agissent-ils ainsi?

L’article le plus intéressant que je connaisse sur le sujet est ici.

Et voici un article en français (qui a été repris un peu partout) sur le même sujet.

Ajout le 1er septembre : c’est gentil, catherinearnault, de venir me rendre visite. Mais bien entendu, tu ne laisses pas de commentaires. Ça prouve que tu connais WordPress…

Publié dans Groupes de discussion et blogues, Humeur, Société, Sourire, Vu et lu sur la toile. Étiquettes : , , . Commentaires fermés sur Les trolls

Je t'aime à la folie

 

Mon conjoint est tellement fin! On est capables de travailler en équipe, on ne se chicane pas pour rien… il fait sa part, je fais la mienne… depuis le 14 mars 2004 on ne s’est jamais chicanés. Quelle personne attentionnée! Quelle écoute! Et comme il travaille bien!

Je pense que je suis en amour. Même que je suis sûre. J’aimerais bien que ça ne finisse jamais.

Il se laisse gâter des fois ♥. Moi aussi ♥.

Je capote.

Publié dans Humeur, Sourire. Étiquettes : , , , , . Commentaires fermés sur Je t'aime à la folie

Al Gore, I love you!

Al Gore au début de sa conférence à la salle Wildfrid-Pelletier

Al Gore (son site et son discours d’acceptation du prix Nobel ici) était à Montréal vendredi 4 avril. Je voulais aller le voir, mais je n’ai pas pu.

Je ne me cache pas : je suis une fan inconditionnelle de ce grand monsieur, qui croit depuis longtemps à la cause de l’environnement et qui la publicise auprès des décideurs et des gens d’affaires, là où ça compte, là où les décisions qui ont beaucoup d’impact se prennent. L’éditorialiste Alain Dubuc, dans son texte Le messager et le message (lien ci-dessous), relève qu’il y avait un grand absent dans l’assistance : le premier ministre Stephen Harper. Par contre, MM. Lucien Bouchard, Jean Charest et André Boisclair, trois anciens ministres de l’Environnement (les deux premiers au fédéral, le troisième au provincial), étaient dans la salle, tout comme la ministre provinciale actuelle, Mme Line Beauchamp.

Comme le disait le journaliste François Cardinal de la Presse, il faut maintenant écrire à nos politiciens et leur demander ce qu’ils vont faire de concret. Si M. Boisclair a félicité M. Charest (un ancien adversaire politique) cette semaine, ce dernier doit faire quelque chose de bien. mais ce n’est pas assez. Les Québécois sont les Canadiens les plus favorables au Protocole de Kyoto : il faut taper sur ce clou encore et encore pour que les politiciens sachent que, pour nous plaire, il faut réduire les émissions des GES. Nous avons besoin d’une bourse du carbone (M. Charest travaille là-dessus). Nous avons besoin de normes plus sévères sur les émissions des véhicules MAINTENANT. J’espère que les États et villes des États-Unis qui poursuivent l’EPA vont gagner leur cause.

M. Gore propose des choses concrètes, réalisables par Monsieur et Madame Tout-le-Monde. On est loin de l’extrémisme de Paul Watson. Et c’est tant mieux. Mais c’est bien beau de cesser d’utiliser des sacs en plastique : il faut faire mieux.

Je pense sérieusement à obtenir une certification écologique pour ma tite tite entreprise. Il faut que je fasse des recherches là-dessus.

Je viens d’acheter son dernier livre, The Assault on Reason. J’ai hâte de le lire. Critique du New York TImes ici.

à suivre (post à compléter)

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :